les actus de l'ONG

05/12/13

RDV SUR NOTRE NOUVEAU BLOG

Attention ! ce blog est fermé !

Désormais les actus de l'ONG se trouvent sur notre site :

Capture d’écran 2013-12-05 à 14

 

Comme vous pouvez le constater, le site internet femmesfrance-niger.org a été totalement relooké ! Cette nouvelle mise en page et ce nouveau design permettent d’accéder rapidement aux informations essentielles concernant l’association : identité, outils & valeurs, actions & projets, partenaires etc.

A l’occasion de ce relookage, il a été décidé de changer également de blog. 

Cet ancien blog étant infesté de publicités. Afin de garder notre indépendance et de vous offrir une navigation agréable à travers nos actualités, nous avons installé notre blog sur le site. Vous pouvez le consulter en cliquant sur «le blog» à droite de la barre de menu.

2Capture d’écran 2013-12-05 à 14

Si vous utiliser un veilleur de flux pouvez vous abonner au flux rss de ce nouveau blog ! 

Et si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez rejoindre notre page facebook et nous suivre sur twitter !

 

www.femmesfrance-niger.org

Unknown  twitter  rss  facebook

Posté par Anne_Simone à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25/11/13

Semaine de la Solidarité Internationale ! Merci !

Merci ! Vous avez été nombreuses et nombreux à visiter le stand Femmes France-Niger à l'occasion de la Semaine de la Solidarité Internationale !

 

pauline


beurre-karité

Posté par Anne_Simone à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23/11/13

Semaine de la Solidarité Internationale

 

1450966_232855813542868_1673537223_n

 

 

Femmes France-Niger, l'ONG qui agit efficacement au Sud, qui milite activement au Nord, l'ONG qui assume pleinement ses mots clefs : résilience, confiance, autonomie, dignité.

La Solidarité Féminine une clef pour un développement humain durable !

Venez nous rencontrer à la semaine de la Solidarité Internationale.http://www.mdh-limoges.org/

A Limoges, place de la Motte, vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 novembre 2013 : Présentation de nos projets et vente d'artisanat

Merci, chères amies, chers amis de votre soutien depuis si longtemps !

Posté par Anne_Simone à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03/11/13

Femmes France-Niger et la MGAS s'unissent pour la Micro Assurance Santé Azamane.

MASDEF1


Prévoyance commune des coopératives féminines, renforcement du pouvoir des femmes, autonomie, pour un accès aux soins de qualité pour vous, pour vos enfants pour vos époux.

Artisanes agadeziennes, venez nous rejoindre, contactez la coopérative "Azamane Femmes". 

Votre santé est votre capitale, protégez-vous, vous avez droit au bien être dans la dignité.


Notre joie est immense de voir ce projet avancé et de lutter ainsi contre la pauvreté sur la seule base de la solidarité.

logo-mgas_large

La MGAS est notre partenaire pour ce projet

 

Au Niger comme dans de nombreux pays, l'accès au système de sécurité sociale est réservé aux travailleurs du secteur formel. Les artisanes n'y avaient pas accès !

Depuis 2012 Femmes France-Niger et les femmes d'Azamane ont mis en oeuvre un projet innovent : la création d'une micro-assurance santé (MAS) !

La MAS permet aux artisanes de partager les risques nanciers liés aux dépenses de soins. C’est une prévoyance commune. Les femmes y adhèrent et cotisent de façon libre et volontaire.

Posté par Anne_Simone à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10/06/13

Constitution d’un cheptel caprin pour les femmes du village de Guilliki, Région de Torodi au sud du Niger

 

Chevre3

Chères marraines,

Depuis un an, vos petites chèvres gambadent alertement dans la savane autour du village de Guilliki, elles ont survécu à la crise alimentaire de la période de soudure, elles ont mis bas, elles ont donné du bon lait ; elles sont choyées par les femmes et adorées par les enfants qui s’amusent avec elles, tout en les protégeant. 

Des responsabilités bien partagées tout le long du projet avec :

Le vétérinaire qui a déparasité, vacciné, marqué les chèvres et conseillé, éduqué et formé les bergères.

L’ANPDDF et en particulier Haoua Afagnibo Diallo, la présidente qui  pendant  la famine, quotidiennement, à accompagné psychologiquement les femmes qui n’arrivaient même pas à se nourrir convenablement en encourageant celles-ci  à ne pas désespérer et pour qu’elles continuent  à nourrir les animaux même si elles devaient  diminuer leur ration.

Le chef du village Douraman Gerba, très investi qui a vraiment soutenu cette initiative. 

Notre projet s’est parfaitement réalisé et il arrive à son terme.

62 femmes ont reçu 124 chèvres en février 2012 ! A ce jour : 132 femmes bénéficient du projet et 158 chèvres  sont bien vivantes !

Les bergères :

  • ont  augmenté leur  pouvoir d’achat de plus de 60%.
  • épargnent mensuellement 2000 F CFA soit 3 €. (avant le projet 1.80€/mois pour vivre !)
  • ont procuré une couverture alimentaire complète et diversifiée à leur famille et en particulier aux enfants durant la période de famine.
  • traient  les chèvres une fois qu’elles mettent bas.
  • savent extraire le beurre du lait de chèvre qu’elles consomment
  • savent fabriquer du savon traditionnel à base de beurre du lait de chèvre, qu’elles consomment et/ou qu’elles vendent.

 

Une jeune femme de la coopérative avait conclu ainsi une des réunions de préparation:


« Avec ce projet, si tu as la chance tu sors de la pauvreté »

ChevreB

Le relais est passé, les bergères sont autonomes, Femmes France-Niger peut se retirer avec la grande satisfaction d’une vraie réussite.

Grâce à vos petites chèvres, tout un groupe de femmes a retrouvé dignité, espérance et bien être.

La communauté villageoise,  à maintes reprises  m’a  stipulé avec insistance, de remercier  les marraines françaises et allemandes pour ce  projet original qui a réellement enthousiasmé toutes les villageoises de Guilliki.

chevreC

 

Posté par Anne_Simone à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19/05/13

Expo- vente vendredi 24 et samedi 25 mai - Biocoop de Feytiat (87)

936200_368106269966162_1201692287_n

Posté par Anne_Simone à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11/02/13

Quelques réflexions sur nos actions 2012

CIMG7736

L’humanisme sur lequel nous nous appuyons,  à toujours mis  la femme, l’enfant et  l’homme au centre de nos préoccupations fondamentales. Des valeurs  essentielles de dignité, de solidarité, de tolérance, de confiance, de respect nous animent dans la réalisation de tous nos projets.

Les femmes   représentent un groupe discriminé et défavorisé,  nos objectifs sont toujours d’actualité : rendre confiance, estime de soi, force et dignité à ces femmes du sud. Notre champ d’action est entièrement tourné vers l’autonomie des femmes en respectant leur choix, leur style de vie, leur identité.  Nous essayons sans cesse de  contribuer d’une manière cohérente et durable  à la promotion des femmes et  à accélérer les progrès en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation.  Ceci, en partenariat avec les associations de femmes et coopératives locales,   et  en prenant en compte  les OMD*  (Objectifs du Millénaire pour le Développement).

 L’ensemble de nos actions est fondé sur des valeurs républicaines de laïcité et elles sont menées à l’égard de toutes dans un esprit de réciprocité, sans condition d’appartenance ethnique, religieuse, politique ou syndicale.

Depuis plusieurs années, la situation d’insécurité généralisée au Sahel,  la rupture des équilibres géopolitiques dans la région, les risques d’envergure qui menacent la paix  au Niger et l’insécurité collective, font que la réalisation de nos projets est devenue très difficile tant pour nos partenaires locaux que pour nous.  Alors que la plupart des associations occidentales ont abandonné leurs actions au nord Niger,  Femmes France-Niger continue d’agir efficacement

Soyez certain que Femmes France-Niger mène l’ensemble de ses projets avec compassion, énergie et  beaucoup de rigueur dans un cadre indépendant où l’éthique est toujours dominante.

 

Femmes France-Niger, une ONG qui bouge, qui milite, qui lutte qui agit pour l'autonomie des femmes dans le respect, la dignité et l'amour.

 

photos©FemmesFranceNiger

Posté par Anne_Simone à 13:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Inondations - Commune de N’DOUNGA - Femmes France-Niger se mobilise rapidement !

 

abada

Les décombres du village d'Abada-GOungou
(commune de N'Dounga) - O
ctobre 2012


ShelterBox

Un merci sans limite à l’ONG Shelter Box venue spécialement au Niger en octobre 2012, répondant ainsi à notre appel suite  aux inondations sur la commune de N’Dounga, ensemble nous avons  installé les camps des sinistrés en implantant 289 tentes sur 6 sites mettant ainsi à l’abri 2023  personnes.

Femmes France-Niger était représentée par Anne R., membre du CA, Katiella Kawagana, responsable des projets au Niger et les autorités locales : le préfet de Kollo, le maire N’Dounga, le chef de canton et les pompiers de Niamey.
Merci aussi au Rotary de Niamey en la personne de  Gaston Kaba et à Balal Attouboune qui a soutenu la logistique de la mission.

 

shelter eau

Les tentes shelter-box installées sur le site d'accueil des sinistrés d'Abada-Goungou
Octobre 2012


Installation d'abris d'urgence pour les familles sinitrées :

  • Les habitants du village de Kora Wanda sont maintenant sur le site de Baillo kawra : il y a 39 tentes installées.
  • La population du village d’Abada (tout court, villageois agriculteurs d’Abada), est installée sur le site de Koulou Kwana : il y a 57 tentes.
  • Les habitants  du village de Diga Benda Sorkeydo (ce qui veut dire derrière la digue) sont maintenant sur le site de Kantagora Alpha Gaido, dont le terrain appartient au chef du village. Tout le village y est présent, 41 tentes y sont installées.
  • La population du village de Gala Dabara se trouve aussi actuellement sur le terrain de la CFJA où il y a 87 tentes d’installées. Ils ont déjà eu des tentes en septembre données par la première épouse du Président de la République du Niger. Elle a installé 82 tentes et l’association FFN en a rajouté 5.
  • Les villageois de Gala Keyna Sorkeydo (village de pêcheurs) sont répartis sur deux sites : le site du terrain de sport et sur le site du CFJA (centre de formation de jeunes agriculteurs). Le village a été séparé car la population du CFJA  a refusé d’aller sur le site du terrain de sport (ancienne base d’entrainement de l’armée) car le terrain est trop dur. Il y a 42 tentes sur le site du terrain de sport et 21 tentes sur le site  du CFJA. En tout, le village de Keyna Sorkeydo regroupe environs 441 personnes.
  • Le village d'Abada-Goungou s’est installé sur le site du terrain de l’école d'Abada-Goungou. Il y a 84 tentes sur ce site.

tableau-innondations


Sécurité alimentaire

Mercredi 14 novembre 2012 l'ONG Femmes France Niger a distribué 10 Kg de riz et de 1L d’huile par famille sinistrée d'Abada-Goungou.

P1030787



Eau - Hygiène - Assainissement

IMG_6813

Le puits d'Abada-Goungou avant sa réhabilitation
Octobre 2012

Distribution de savons : lors de la mission d'évaluation de l'ONG, face à la menace d'épidémie de cholera, qui touchait déjà une partie de la région de Tillaberi, Femmes France-Niger a distribué des savons aux familles sinistrées d'Abada-Goungou.

Réhabilitation du puits d'Abada-Goungou : Par ailleurs, le puits du village d'Abada-Goungou ayant été pollué et endommagé lors de la crue, Femmes France-Niger s'est chargée de sa réhabilitation : curage, nettoyage, remise en fonction.

Les villageois ont de nouveau accès à l'eau potable.

 

briques

Envers et contre tout, les villageois reconbstruisent doucement leurs villages !
Abada-GOungou - Novembre 2012

 

 

 photos©FemmesFranceNiger

Posté par Anne_Simone à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28/01/13

Assemblée Générale le samedi 9 février 2013

 RDV à 14h, salle Jean-Pierre Timbaud à Limoges
(Salle située, derrière l’Hôtel de Ville, entrée par la rue Louis Longequeue)

Ordre du jour :

  • Rapport moral (Marie-Christine Roussel-Dupuy, Présidente)
  • Rapport d’activité (Sylvie Boissou, Secrétaire)
  • Rapport financier (Anne Daccord, Trésorière)
  • Questions diverses


Nous avons le plaisir de vous convier à notre Assemblée Générale,  nous aborderons le suivi des projets en cours à Abada-Goungou et  à Agadez,  nous pourrons vous donner des nouvelles de vos petites chèvres à Guilliki et enfin clore le projet santé de Zinder.

Les actions de notre association sont toujours compliquées par la situation sécuritaire actuelle au nord du pays, malgré cela nous avons réalisé 2 missions cette année.

Notre AG se terminera par  un thé solidaire et une vente d’artisanat.

Nous sommes  toujours mobilisés sur les projets en cours et à venir.

Au nom du bureau, nous vous remercions de votre soutien.

Nous serions très heureuses de votre participation à cette Assemblée Générale.

Recevez toutes nos amitiés solidaires.

Marie-Christine Roussel-Dupuy                                                             Sylvie Boissou
            Présidente                                                                                 Secrétaire

 

Téléchargez le bulletin d'Adhesion 2013
doc

AGillu

 

 

Posté par Anne_Simone à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13/01/13

Solidarité ! Combat ! Dignité !

FFN2013

Posté par Anne_Simone à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15/09/12

Femmes France-Niger sur France 3 : Urgence inondations !

Posté par Anne_Simone à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03/09/12

NIGER - URGENCE INONDATIONS

Les familles d’Abada-Goungou ont un grand besoin de vous !

all

Hier klicken, um den deutsch-sprachigen Spendenaufruf downzuloaden ! 

FRTéléchargez l'appel en français au format PDF !


Abada-Goungou :   le village qui n'est pas une île, comme l'indique son nom en haoussa (langue locale), est situé à 25 km en aval de Niamey, sur la rive gauche. Il est désormais "rayé de la carte".

Mission 2012Abadagoungou en mars 2012

100_0803[1]Abadagoungou le 29 aout 2012


Dans la nuit du 20 au 21 Aout 2012, le fleuve dans sa fureur extrême a englouti le village dans sa totalité, seul le minaret de la petite mosquée pointe vers le ciel pour nous rappeler qu'ici vivaient des familles de pêcheurs Sorko venus de Gaya il y a plus de 60 ans pour trouver une vie meilleure.

A Abada-Goungou, Femmes France-Niger œuvre depuis 12 ans avec les villageoises. Les premiers projets de l’ONG y ont vu le jour: un puits, un moulin, une bibliothèque, des micro-crédits, l’alphabétisation ; mais aussi, des relations de confiance, d’amitié et de solidarité.

La digue n’a pas résisté, les familles ont perdu en quelques instants le peu qu’elles possédaient. Il faut parer à l’urgence ! Les villageois d’Abada-Goungou ont besoin d’abris, de nourriture, de vêtements, de couvertures. De plus, l'eau boueuse stagnante représente d’importants risques d’épidémie notamment de choléra et de paludisme.
 
Pour leur venir en aide, nous faisons appel à votre générosité.

Grâce à votre soutien et à la mobilisation de nos correspondants locaux, nous pourrons soutenir ces familles, contribuer à améliorer leurs conditions de vie et les aider à sortir de la situation de détresse qu’elles subissent aujourd’hui.

Nous vous remercions par avance pour votre geste solidaire !

Téléchargez l'appel et le bulletin de don au format PDF

pdf_icon



★ Pour faire un don, vous pouvez envoyer un chèque à l'ordre de FEMMES FRANCE-NIGER* (adresse ci-dessous)

★ Ou faire un virement :
IBAN : FR65 2004 1010 0605 3864 7M02 708  -  BIC : PSSTFRPPLIM
Titulaire : ASS FEMMES FRANCE NIGER

LogaAccueil
FEMMES FRANCE-NIGER
84, rue d'Auzette
87000 Limoges
France

infos@femmesfrance-niger.org  
www.femmesfrance-niger.org

*Dès réception de votre don, nous vous adresserons, un reçu, vous permettant de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu : en effet au terme de l'article 200 du code général des Impôts, votre don bénéficie d'ne réduction de l'impôt sur le revenu égale à 66% de son montant dans les limites de 20% de votre revenu imposable. Si ce plafond est dépassé, l'excédent pourra être reporté sur les 5 années suivantes.


Posté par Anne_Simone à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17/05/12

Vielen Dank liebe Paten !

62227633_pLiebe Paten,

Guilliki Region - Februar 2012

P1030083

Vielen Dank  liebe Paten.

Die 62 Frauen von der Kooperative Mi Heti Allah haben die von Euch gespendeten 124 Ziegen und 9 Böcke mit großer Freude und Stolz entgegen genommen.

 

Die Ziegen sind wunderschön, mit rotem, braunem und schwarzem Fell gekleidet. Manche von ihnen sind mit einem Mahagoni Schimmer überzogen und andere wiederum haben einen kleinen schwarzen Kopf.

Ach….  sind sie schön, unsere kleinen Ziegen!!!

Die Tiere sind gepflegt, geimpft und von Parasiten befreit, sodass sie in einem sehr guten Zustand sind.

Die neuen Schäferinnen  wurden an mehreren Tagen von dem Tierarzt Dr. Karimou Boureima zur Viehzucht ausgebildet  und in die neue Aufgabe eingewiesen.

P1030076Der Verein zur Förderung und Verteidigung der Frauenrechte ANPDDF  (L´Association Nigérienne pour le Progrès et la Défense des Droits de la Femmes), unser Partner in Niger, hat die Frauen von der Kooperative für die Verwaltungs-/ Arbeitsorganisation und assoziatives Leben sensibilisiert und geschult.

Eine Vereinbarung und ein individueller Vertrag wurden mit jeder einzelnen Schäferin (wie für alle Projekte von Femme France Niger) geschlossen. Auf diese Weise bringen wir Glaubwürdigkeit und Ernsthaftigkeit in unsere Projekte.

Da es in der Region Guliki nur wenig landwirtschaftliche Möglichkeiten gibt, wird durch die Übergabe der Ziegen die extreme Armut der Frauen erheblich gelindert.

In dieser Region lebt und ernährt eine Frau ihre Familie mit ca. 1,80 €  im Monat!!! Ja richtig!!!  1,80 €  im Monat.

 

Jede Ziege wird dazu beitragen, dass jede Schäferin ein regelmäßiges Einkommen hat. Die Schäferin wird - wie die Männer - am wirtschaftlichen Leben teilnehmen können und damit eine Unabhängigkeit schaffen und Selbstvertrauen gewinnen.

Wie eine junge Mitarbeiterin der Kooperative zum Schluss sagte:

„Mit diesem Projekt – wenn Du Glück hast – bist Du aus der Armut raus“

 

Guilliki Region – Koordinaten Lambert : 13° 5'60.00"N  -   1°50'59.68"E

61961178_p


P1030070

P1020357

P1030066 


61961550_p

Posté par Anne_Simone à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lettre aux marraines des petites chèvres du Niger !

Chères Marraines,

à Guilliki région de Torodi  - février 2012

P1030083Par une fraiche journée d’harmattan, le cheptel au grand complet est arrivé en camion tout droit de Maradi.

Chères marraines, soyez remerciées, les 62 femmes de la coopérative Mi Heti Allah, ont reçu avec  une joie non dissimulée et beaucoup de fierté vos 124 chèvres  et 9 boucs.

De magnifiques chèvres habillées de robes rousses, brunes ou noires avec des reflets acajou, brillants et des petites têtes noires pour certaines.

Ah ! Qu’elles sont jolies nos petites chèvres !

Mais aussi, bien soignées, elles ont été marquées, déparasitées et vaccinées.

Les bergères ont été formées lors de plusieurs sessions à l’élevage par un vétérinaire le Dr Karimou Boureima.

P1030076L’Association Nigérienne pour le Progrès et la Défense des Droits de la Femme (ANPDDF) notre partenaire a sensibilisé et formé les femmes de la coopérative à la vie associative, à la gestion et à l’organisation du travail.

Une convention et un contrat individuel ont été signés avec chaque bergère, (comme sur tous les projets de Femmes France-Niger) apportant, rigueur, crédibilité, sérieux et visibilité à nos actions.

Ce cheptel caprin à Guilliki apporte une réponse concrète à l’extrême pauvreté des femmes, à la place marginale de celles-ci dans la prise de décision et à l’absence de revenus liés aux faibles activités agricoles.

Dans ces régions une femme vit et fait vivre sa famille avec 1.80€ /mois…Oui oui par mois !!

Chaque chèvre va permettre d’augmenter et de donner  un revenu sur et régulier à chaque bergère, chaque bergère sera actrice de la vie économique au sein de la communauté au même titre que les hommes, chaque bergère va retrouver dignité, confiance et autonomie.

Une jeune femme de la coopérative a conclu ainsi :
« Avec ce projet, si tu as la chance tu sors de la pauvreté »

62227633_p

Dankeschön an die Deutsch Patinnen-Paten
(Herunterladen in Deutsch Sprache)


Guilliki région de Torodi  - Coordonnées Lambert : 13° 5'60.00"N  -   1°50'59.68"E

61961178_p



P1030070

P1020357

P1030066 

Recevez nos amitiés solidaires et caprines !
61961550_p

Posté par Anne_Simone à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14/04/12

Bloc opératoire des femmes fistuleuses

Maternité de Zinder le 25 janvier 2012


Le  docteur Lucien Djangnikpo est connu par les femmes du Niger, bien sur, mais, aussi au-delà des frontières vers les régions Est du Tchad et du Nord Nigéria.

Ce chirurgien a pratiqué en 2011, 154 interventions de fistules obstétricales, plus qu’à Niamey (la capitale) 

En 14 ans il a traité 1336 femmes.

Son humanité associée à sa dextérité  ont contribué à son  immense réputation, d’un simple geste chirurgical, il redonne espoir et sens à la vie à des femmes souvent très jeunes qui vivent en marge d’une société qui les condamne à l’exclusion alors que c’est cette même société qui ne respecte en rien leurs droits, c’est cette même  société qui leur inflige les pires violences :

Pauvreté, malnutrition, services de santé déficients, mariages et grossesses précoces, répudiation, discrimination basée sur le genre…


Femme_touareg_accompagnante P1020505 Femme_peulh_accompagnante P1020504

Femmes accompagnantes et femmes fistuleuses à la maternité de Zinder, Janvier 2012
photos © Femmes France-Niger

Rappel : Femmes fistuleuses au Niger !
Des chiffres alarmants :

  • 87,6% ont été mariée entre 10 et 15 ans.
  • 64 ,8% ont accouché à domicile.
  • le travail d'accouchement a duré en moyenne 3 jours (+/- 1,4 jours)
  • avec des extrêmes de 6 à 10 jours pour 6,1% d'entre-elles.
  • chez 58% la fistule s'est déclarée après le premier accouchement.
  • le délais écoulé avant la première consultation est de 1 à 6 mois pour 69,9% des femmes,
  • 11% ayant attendu 2 ans ou plus.
  • Les motifs invoqués pour justifier ce retard sont l'ignorance de l'existence d'un traitement (44,6%), le manque de moyens (26%), l'opposition des parents (22,8%) et les tentatives de traitements traditionnels (6,2%).


Ce matin c’est Mariama et Tegour qui vont être opérées.

Mariama est arrivée le 9 janvier, elle a 25 ans, elle vient de Kano (Nigéria) elle est mariée. Elle eu 5 grossesses et ses 5 enfants sont morts.

C’est suite à son dernier accouchement, par vois basse, à l’hôpital Murtala de Kano, le 28/11/2011 où elle a donné naissance à un enfant mort-né, qu’elle devient incontinente, le motif est une fistule vésico-vaginale (FVV) de 1cm.

Tegour est arrivée le 4 janvier, elle a 28 ans, elle vient d’Abardok (région d’Agadez, nord Niger).

9 grossesses, 4 enfants décédés.

Elle a accouché par forceps au CHR d’Agadez d’un enfant mort-né en avril 2011. Elle devient incontinente avec une impotence des membres inférieurs, le motif diagnostiqué ici, une fistule vésico-vaginale (FVV) de 3 cm.

 

9H au bloc opératoire :

Les 2 patientes arrivent, en marchant péniblement au bloc. Leur sonde urinaire et leur seau à la main, stressées et très intimidées.

RFI (Radio France-Internationale) diffuse ses émissions habituelles et les infirmiers et l’anesthésiste présents font preuve d’une grande attention et d’un grand respect pour ces femmes  transportées dans ce monde  médical dont elles ignoraient  jusqu’à l’existence.

Une rachis anesthésie est pratiqué  et 40mn de reconstruction grâce aux mains expertes du Dr Lucien, pédagogue, il explique chacun de ses gestes, son calme et la sureté de son geste font l’admiration de nous tous.

1_Rachis_anesth_sie  2_Mise_en_place_sonde_urinaire_

Les étapes de l'opération d'une fistule obstétricale - Maternité de Zinder
Janvier 2012  - photos © Femmes France-Niger

3Sutures

 24H en postopératoire suivi d’une hospitalisation pendant un mois avec une sonde urinaire à demeure, durant cette période.

4_salle_de_post_op_ratoire

La salle post-opératoire de la maternité - Zinder
Janvier 2012  - photo © Femmes France-Niger

L’intervention seule, ne suffit pas, l’équipe du Dr Lucien a mis au point avec le REF (Réseau pour l’Eradication des Fistules) un programme de suivi des patientes opérées et de réinsertion psycho-sociale.

Pour accompagner ces femmes vers l’autonomie  Femmes France-Niger, a construit à Zinder, le 1er Centre National d’Accueil et de  Réinsertion pour des femmes atteintes de fistules obstétricales, loin des murs de l’hôpital.

P1020451  ONG_Solidarit__Zinder
La plaque du centre - L'ONG Solidaritéqui administre le centre
Zinder - Janvier 2012  - photos © Femmes France-Niger

Au centre d’accueil, le travail de reconstruction psychologique et sociale des femmes, prend du sens.

Au centre d’accueil, les époux, les familles et les communautés villageoises  sont accompagnés afin de lutter contre les attitudes de rejet  et les préjugés.

Au centre d’accueil, l'insertion des femmes au développement économique et social et la mise en place d'activités génératrices de revenus (AGR) peuvent se réaliser.

Au centre d’accueil, la création d'un système d’Information - éducation sur la prévention de nouveaux cas, peut se concrétiser.

Gardons présent à l’esprit les Objectifs du millénaire pour le développement et en particulier l’objectif 5 qui concerne l’amélioration de la santé maternelle.

Traiter les femmes atteintes de fistules obstétricales est possible !

  • Chaque intervention dure en moyenne  40mn !
  • Intervention avec le traitement : 153 € !
  • Une dizaine de chirurgiens sont formés au Niger !

 

P1020507 P1020515

Il y a une vie après la fistule,

Une 2ème chance, une 2ème vie !

Ce n’est pas une fatalité

Posté par Anne_Simone à 13:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22/02/12

MODE ET SOLIDAIRE !

logo


mon petit plus est une nouvelle boutique en ligne pour découvrir et shopper des pièces de créateurs du monde entier à des prix accessibles.  Un choix unique à retrouver dès le 20 février 2012 avec une vingtaine de marques dont certaines en exclusivité chez monpetitplus.com

mon petit plus c’est aussi une boutique solidaire et engagée qui reverse 1€ de chaque commande à FEMMES FRANCE-NIGER !

Bravo et merci mon petit plus !

Capture_d_e_cran_2012_02_22_a__14
www.monpetitplus.com
| blog.monpetitplus.com | www.facebook.com/monpetitplus

 +

à lire sur le blog mon petit plus :  SO LI DA RI TE !

Posté par Anne_Simone à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01/01/12

Femmes France-Niger vous souhaite une année solidaire !

FemmesFrance-Niger

Posté par Anne_Simone à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28/11/11

AG du 26 novembre !

Site2

Le bureau de Femmes France-Niger
vous remercie de votre présence à l'Assemblée Générale

Posté par Anne_Simone à 10:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24/11/11

Assemblée Générale de l'Association Femmes France-Niger

samedi 26 novembre 2011
14h30, salle Blanqui 1 à Limoges
(Salle Blanqui, derrière la Mairie de Limoges)

Ordre du jour :

  • Rapport moral (Marie-Christine Roussel-Dupuy, Présidente)
  • Rapport d’activité (Sylvie Boissou, Secrétaire)
  • Rapport financier (Anne Daccord, Trésorière)
  • Questions diverses


Nous avons le plaisir de vous convier à notre Assemblée Générale, elle sera l’occasion de communiquer sur le suivi de nos projets à Abada-Goungou, à Agadez, à Zinder et à la mise en place du projet de constitution d’un cheptel dans la région de Torodi.
Les actions de notre association sont compliquées par la situation sécuritaire actuelle. Le Niger vit des moments difficiles dus à la montée en puissance de réseaux terroristes (AQMI) et dus aussi aux effets désastreux des conséquences de la guerre en Libye.

Nous sommes toujours mobilisés sur les projets en cours et à venir.

Au nom du bureau, nous vous remercions de votre soutien.

Nous serions très heureuses de votre participation à cette Assemblée Générale.

Recevez toutes nos amitiés solidaires.

Marie-Christine Roussel-Dupuy
Présidente

Sylvie Boissou
Secrétaire

Posté par Anne_Simone à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]